Appel à la journée nationale du 20 novembre

Publié le par AGEL FSE

La semaine passée le nombre de facultés réunies en assemblée générale et bloquées a encore augmenté et ceci, malgré la multiplication des interventions policières et des fermetures administratives. Dans le même temps, malgré le rouleau compresseur médiatique et l’appel à négocier, les cheminots reconduisent chaque jour la grève.

La coordination nationale réunie à Tours ce week-end a réitéré son souhait d'organiser la convergence des luttes en portant les revendications amenées par les différents secteurs mobilisés. Elle a réitéré l’appel à participer à la journée de grève du 20 novembre appelée par les principales fédérations du service public et de l’enseignement mais aussi par certains syndicats dans le privé.

Nous pensons que les mobilisations en cours (régimes spéciaux, LRU…) concernent tous les travailleurs. Les réformes du gouvernement n’ont pour objectif que de détruire les acquis sociaux des travailleurs. C’est pourquoi nous pensons que c’est la logique globale  de ces attaques qu’il nous faut combattre. Nous considérons que c’est la convergence des luttes et la grève interprofessionnelle qui nous permettront de mettre en échec cette politique.

La FSE appelle à faire de la journée du 20 novembre une journée de mobilisation nationale pas uniquement sur la question du pouvoir d’achat ou du budget mais bien contre toutes les contre-réformes du gouvernement.

On a plus à perdre dans la réforme que dans la grève !

Lycéens, étudiants, travailleurs : solidarité !
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Censeur Mort 22/11/2007 16:20

Pour étendre le mouvement, il faut étendre l'information:http://censeurmort.blogspot.com/
N'hésitez pas à signaler une erreur ou un oubli concernant votre université.