Traque des sans papiers et arrestation d’une directrice d’école maternelle : communiqué de solidarité de la FSE Paris I / IV

Publié le par AGEL FSE

Alors que  M. Sarkozy prône l’immigration choisie pendant sa campagne, de nombreux êtres humains, parents et enfants,  sont raflés, arrêtés et renvoyés hors de nos frontières sur son ordre et en application  des mesures dont il est à l’origine.

Fort heureusement, des  personnes refusent de cautionner cette répression illégitime. Les droits fondamentaux sont bafoués et les enfants et leurs parents sont arrêtés jusque devant les écoles.

C’est en tentant de s’interposer que Mme Valérie Boukobza, la directrice d'une école maternelle de Paris s’est trouvée placée en garde à vue pour  « outrage et dégradation de biens publics en réunion ».

Les policiers présents ont fait usage de violences physiques et ont utilisé des gaz lacrymogènes, en dépit de la présence  des enfants et parents sur les lieux.

Il est intolérable que des arrestations arbitraires soient cautionnées et nous nous devons les dénoncer. Les rafles d’immigrés sont intolérables et doivent cesser !

La FSE Paris I et IV condamne ces rafles  et les arrestations ainsi que la répression subie par ceux qui luttent contre cette politique sécuritaire et indigne, elle condamne  également les violences policières  lors de ces rafles.


ARRET IMMEDIAT des poursuites !

Régularisation de tous les sans papiers !

Publié dans Solidarité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article