Solidarité avec les étudiants tunisiens !

Publié le par AGEL FSE

UNE NOUVELLE FOIS, BEN ALI PERSECUTE LES ETUDIANTS

Il y a quelques jours, l'Union Générale des Etudiants de Tunisie a informé la Fédération Syndicale Etudiante de France qu'une nouvelle fois la répression du gouvernement tortionnaire de BEN ALI et de ses hordes policières s'abattait sur les syndicalistes étudiants.

Plusieurs d'entre eux ont été incarcérés dernièrement pour des motifs fantoches tels que l'organisation d'AG dans une faculté, la critique sévère du pouvoir ou du ministre de l'enseignement supérieur. Ils sont maintenant arrêtés et ils attendent leur passage devant le juge d'instruction. Parmi les étudiants emprisonnés se trouvent des syndicalistes reconnus tels que Belagassem Ben Abdallah, Taha Sassi, Kamel Amroussia, Anis Ben Fraj...Un comité national des étudiants a été constitué en Tunisie pour les défendre et les appuyer.

Le gouvernement de BEN ALI n'en est pas à ses premiers agissements contre les droits syndicaux des étudiants. Depuis plusieurs années, des leaders syndicaux étudiants sont emprisonnés, torturés et condamnés pour leurs opinions et actions politiques.

C'est avec la plus grande fermeté que la Fédération Syndicale Etudiante condamne ce gouvernement, ses pratiques barbares (l'utilisation de la torture dans les pisons tunisiennes est avérée). Elle le condamne d'autant plus fermement que BEN ALI est à la solde des grands capitalistes français et entretient des relations très étroites avec des dirigeants de partis politiques français de droite ou sociaux démocrates.

Nous nous adressons à l'ambassadeur de Tunisie en France, aux journalistes, aux syndicalistes et nous demandons la libération immédiate de ces syndicalistes étudiants: nous ne tolérerons pas que des syndicalistes soient enfermés pour leurs actions syndicales!

Nous organiserons une réunion de solidarité concrète avec nos camarades tunisiens lors du festival international de solidarité que nous organiserons du 11 au 14 avril 2007 à Dijon, Besançon et dans toute la Bourgogne et la Franche-Comté.

Pour une solidarité internationale des travailleurs et des étudiants

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article