IUFM, késako?

Publié le par AGEL FSE

Les IUFM (Institut Universitaire de Formation des Maîtres) ont pour rôle la formation des enseignants et des enseignantes du premier et du second degré. Ils ont également pour vocation la formation des enseignant(e)s-chercheurs, et la formation continue des enseignants et des enseignantes.

On y prépare le CAPE (professorat des écoles), le CAPES (professorat des écoles ou des lycées d’enseignement général), le CAPET (professorat des collèges ou des lycées d’enseignement technique), le CAPEPS (professorat d’éducation physique et sportive), le concours de CPE (Conseiller Principal d’Education), et le CAPLP2 (certificat d’aptitude au professorat en lycées professionnel, 2ème grade).

Entrer à l’IUFM

Ces concours peuvent être présentés par tout titulaire d’une licence. L’inscription se fait en deux temps : en avril avec le dossier de pré-inscription et en juin la commission d’admission (en 1ère année) examine les dossiers de candidature.

Le concours proprement dit

Après l’année de préparation, les candidats et les candidates présentent le concours externe de recrutement de l’Education Nationale. Sous certaines conditions (personnel de l’Education Nationale), il y a la possibilité de s’inscrire au concours interne. Etre reçu à ces concours donne un niveau bac +4 et permet de présenter l’agrégation.

La formation

La 2ème année est une année d’initiation professionnelle : une fois le concours réussi on devient stagiaire « en formation ». La certification et la titularisation interviennent à l’issue de la seconde année de formation.

Les allocations

Les inscrits à l’IUFM sont étudiants et étudiantes et ont par conséquent droit aux bourses de l’enseignement supérieur. L’année de préparation aux concours est considérée comme une avancée dans les études.

Pré-professionnalisation aux métiers de l’enseignement

Le CUFEF propose une option permettant de sensibiliser les DEUG et les licences au monde de l’enseignement. Des cours théoriques sont sanctionnés par un examen et sont complétés par des stages d’observation, aboutissant à la constitution d’un dossier. Ces options permettent d’obtenir des points facilitant l’entrée à l’IUFM.  

Publié dans Vie universitaire

Commenter cet article